RDC : la coupure d’Internet risque de décourager les investisseurs

Une page Internet.

Les fournisseurs d’Internet mobiles et fixes se plaignent du manque à gagner occasionné par la décision des autorités du pays, d’interrompre le service Internet depuis mardi dernier. Dans un entretien accordé jeudi 22 janvier à Radio Okapi, ils ont indiqué que les pertes enregistrées ne représentent rien face à la confiance perdue vis-à-vis des grands clients comme les entreprises et les privés.

Sans donner des chiffres concernant les pertes enregistrées, un responsable d’une société de télécommunication de la place qui a requis l’anonymat, a déclaré que les Internautes et les entreprises qui dépendent des fournisseurs d’internet par satellite, basés à l’extérieur du pays, n’ont pas été affectés par cette décision des autorités congolaises. Cette situation peut pousser certains clients à abandonner les fournisseurs locaux.

Ces entreprises de télécommunication perdent également la confiance des clients privés, ajoute ce responsable d’entreprise.

D’après lui, les utilisateurs qui n’ont pas bénéficié de leur forfait Internet prépayé, seront à l’avenir, méfiants pour souscrire aux activations de longue durée.

Ce qui constitue un sérieux manque à gagner pour les entreprises, a-t-il indiqué, ajoutant que les télécoms auront la lourde tâche de rembourser à des milliers de clients ces unités perdues.

Entre-temps, les filiales des multinationales, auront également perdu la confiance de leurs directions générales et des investisseurs étrangers seraient désormais plus hésitants avant d’investir en République démocratique du Congo.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner