Ituri : arrêt de travail dans les écoles catholiques depuis 4 jours

Les enseignants des écoles conventionnées catholiques ne donnent plus cours depuis quatre jours en Ituri. Ils manifestent chaque jour devant les bureaux d’Ecobank contre des retenues illégales dans leurs enveloppes salariales depuis dix mois. Selon eux, la somme retenue varie entre deux mille cinq cents à sept mille cinq cents Francs congolais (soit entre 2,7 à 8.1 $ US). La banque a rejeté ces accusations, mais s’est engagée à régler tout cas litigieux d’ici au jeudi 30 janvier.

Le directeur en charge des banques de proximité d’Eco Bank à Kinshasa, Patrick Kabisi a expliqué que la banque prélève automatiquement 2 USD chaque mois dans le compte des enseignants qui ont souscrit au service d’alerte par sms de tout mouvement sur le compte.

De son côté, l’un des syndicalistes, Florencier Lolu, a déploré le fait que les enseignants n’aient pas été correctement renseignés sur le coût des services proposés par la banque.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner