Crise multiforme au sein des lignes aériennes congolaise, 50 ans après sa création

Des avions de la MONUSCO à l'aéroport de N'Djili, Kinshasa, 2002.Des avions de la MONUSCO à l’aéroport de N’Djili, Kinshasa, 2002.

Des avions de la MONUSCO à l'aéroport de N'Djili, Kinshasa, 2002.

La crise multiforme des Lignes aériennes congolaises (ex-Air Zaïre) touche à la flotte, aux infrastructures, aux finances et ressources humaines. C’est ce qu’a déclaré l’administrateur directeur général a.i. des LAC, Cherubin Okende le mercredi 29 juin 2011, à l’occasion de la commémoration du cinquantenaire de cette entreprise.

Les LAC enregistrent une dette globale de 140 millions de dollars américains, et l’Etat congolais, le seul actionnaire, doit à cette entreprise plus de 22 millions.
Les agents ne sont pas payés depuis plus de 200 mois, et 75% des agents et cadres de cette entreprise sont éligibles à la retraite.

Quant à la flotte des lignes aériennes congolaise, elle est composée d’un seul avion Boeing 737, qui du reste est cloué au sol.

- Que reste-il de cette entreprise et que faut-il faire pour la relancer ?

Invités :

  • Cherubin Okende, Administrateur directeur technique des Lignes aériennes congolaises (Lac).
  • Florentin Kage, Directeur de cabinet du Ministre des transports et voies des communications.
  • Al Kitenge, Analyste économique et stratége.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou nous envoyer un SMS au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner