La problématique des bureaux de vote fictifs

Au Kasaï Oriental, quelques partis politiques et candidats à l’élection du 28 Novembre, dénoncent ce qu’ils pensent être une fraude électorale. Ils accusent la Ceni d’avoir inséré beaucoup de bureaux de votes fictifs sur sa cartographie. Les candidats disent ne pas comprendre par exemple, comment la Ceni affecte 15 bureaux de vote dans une école qui ne dispose que de 6 salles de classes.

La plupart d’établissements scolaires repris par la Ceni sont inexistants sur terrain, ajoutent-ils.  Autre cas relevé, c’est celui des bureaux de vote placés dans des résidences des candidats de certains partis politiques.

Pendant ce temps, à quelques jours des élections en RDC, une enquête de Radio Okapi confirme l’inexistence de plusieurs bureaux de vote à Kinshasa. Au moins 107 bureaux de vote fictifs ont été répertoriés dans la seule commune de Selembao. Ceci, après vérification de  la cartographie des centres de vote de la Ceni sur le terrain.

L’enquête révèle que de nombreuses adresses figurant sur la cartographie de la Ceni n’ont pas d’existence physique réelle sur le terrain. D’autres sites sont inaccessibles même par moto alors que dans certains centres les listes électorales sont absentes.

En réaction, la Ceni appelle tous les acteurs du processus électoral à plus de sérénité. Son vice-président, le professeur Jacques Djoli affirme s’atteler à la vérification des faits ainsi révélés pour corriger sa cartographie. Il  félicite également tous ceux qui ont pu dénicher ces bureaux fictifs et les invite à redoubler leur vigilance jusqu’aux élections.

  • Comment analyser cette situation?

Invités:

  • Franklin Tshamala, Cadre de la majorité présidentielle et vice-président national de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (Afdc).
  • Me Serge Mayamba, Secrétaire national de l’Udps chargé des relations avec les forces politiques et sociales.
  • Professeur André Lubanza, Analyste et vice-doyen chargé de la recherche à la faculté des sciences sociales, administratives et politiques de l’Unikin

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre  à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner