La problématique de la sécurité dans le transport en commun en RDC

Un accident de circulation a causé la mort de 24 personnes à Kinshasa, vendredi 3 mai 2013 à Kinshasa.

Un bus de marque Mercedes 207, avec plusieurs passagers, a fini sa course dans la rivière Kalamu. L’accident a eu lieu le même jour vers 17 heures aux environs du boulevard Sendwe, non loin de l’Eglise armée de l’Eternel sous la pluie qui s’est abattue l’après-midi  sur la ville de Kinshasa. Le bus venait du grand marché. Ce lundi 6 mai 2013, trois jours après l’accident,  certaines familles des victimes continuent toujours à rechercher les corps de leurs en disparition.

Cet accident remet sur la surface la question de la sécurité dans le transport en commun. Il y a d’une part, le manque des panneaux et feux de signalisation dans les différentes artères de la ville de Kinshasa, et d’autre part, le déficit enregistré dans le contrôle technique des véhicules de transport en commun.  Mais, pour Val Manga, le président de la commission nationale de prévention routière, qui reconnait ce déficit, pense en outre que la sécurité dans le transport en commun est d’abord le problème du conducteur et deuxièmement de l’état de véhicule.

  • Quelle analyse faire de cette situation ?

Invités:

  • Val Manga, Président de la Commission nationale de prévention routière (Cnpr).
  • Me Serge Mayamba, Député national de l’opposition et élu de la ville de Kinshasa. Il est membre du groupe parlementaire Udps/ Fac à l’Assemblée nationale.
  • Bienvenu-Marie Bakumanya, Directeur de la rédaction en charge de l’économie et de l’investigation au groupe de presse Le Potentiel.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner