La RDC projette de construire le plus grand barrage hydro-électrique du monde

Vue aérienne du barrage hydroélectrique Inga 2 (SNEL). Sur cette photo: le canal, le barrage, les conduites forcées, et la centrale (2005)

La République Démocratique du Congo a annoncé, dimanche 19 Mai 2013 à Paris, le début de la construction de la plus grande centrale hydroélectrique sur le Fleuve Congo à Inga au Bas-Congo.

Baptisée Grand Inga, ce barrage sera construit en partenariat avec l’Afrique du sud. Il aura une capacité de  production de 40 000 mégawatt, capable de desservir presque la moitié de l’Afrique en électricité.

Pour sa construction, un consortium géant réunit la RDC, l’Afrique du Sud, l’Espagne et la Chine pour le projet, sous l’égide de la Banque mondiale, la Banque africaine de développement (BAD), la Banque européenne d’investissement (BEI).

  • Comment analyser ce projet ?
  • Quel pourrait être son impact dans le développement de la RDC ?

Invités:

  • Ingénieur Victor Kendi, Ingénieur en génie civile. Il est expert en hydroélectricité, ponts et chaussées.
  • Michel Nsomue, Economiste et expert indépendant.
  • Bienvenu-Marie Bakumanya, Directeur de la rédaction en charge de l’économie et de l’investigation au groupe de presse Le Potentiel.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner