Le MSR boycotte les activités de la majorité présidentielle

Des partisans du MSR, parti politique de la RD Congo le 15/04/2013 au palais du peuple à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Malaise au sein de la majorité présidentielle.

Le Mouvement social pour le Renouveau (MSR) a décidé mercredi 14 août de «suspendre jusqu’à nouvel ordre, sa participation à toutes rencontres et activités à caractère politique au sein de la majorité présidentielle (MP)». Ce parti a résolu de ne plus participer aux travaux préparatoires des concertations nationales.

Deuxième force politique de la Majorité présidentielle à l’Assemblée nationale,  après le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), le MSR affirme avoir pris cette décision par solidarité avec un de ses membres, le député Muhindo Nzangi condamné la veille à trois ans de prison ferme par la Cour suprême de justice pour atteinte à la sûreté de l’Etat.

Le MSR dénonce « un procès politique ». Dans une déclaration faite à Kinshasa, le porte-parole du MSR Laurent-Simon Ikenge, a condamné «cette parodie de justice qui déshonore nos institutions et fait la honte de notre pays aux yeux du monde ». 

  • Quelle analyse faire de cette crise ?
  • Quelles conséquences pourraient-elles avoir sur le fonctionnement de la majorité présidentielle ?

Invités:

  • Laurent Simon Ikenge, vice-président du parti politique Mouvement social pour le renouveau (Msr) et porte-parole du bureau politique, parti membre de la majorité présidentielle.
  •  André Alain Atundu, Ancien ambassadeur au Rwanda et diplomate à Paris. Il est président du parti politique Convention pour la démocratie et la république, parti de la majorité présidentielle.
  • Israël Mutala, Journaliste à Géopolis, magazine économique des activités extractives et analyste politique

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner