La MP favorable à l’élection des députés provinciaux au suffrage indirect en RDC

Le président Joseph Kabila lançant l’ouverture du deuxième Forum mondial des femmes francophones le 3/3/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Dans une déclaration publiée vendredi 21 mars dernier à l’issue de sa réunion tenue à Kingakati, la Majorité présidentielle (MP) soutient l’organisation des élections des députés provinciaux au suffrage indirect.

Pour elle, c’est une formule réaliste au regard des moyens budgétaires disponibles et des contraintes de calendrier. La MP qui prend en compte les craintes émises quant à l’intégrité de ce type de scrutin entend y répondre en renforçant l’arsenal législatif, réglementaire et structurel de lutte contre la corruption dans le pays.

Elle envisage même de faire initier, le cas échéant par qui de droit, un référendum sur des questions fondamentales portant notamment sur la parité homme-femme et le mode de scrutin pour les élections des députés provinciaux.

La plate-forme qui soutient le président Kabila adhère aussi à la proposition des concertations nationales d’organiser un recensement administratif de la population congolaise pour fournir en permanence à l’administration électorale des données objectives et fiables pour le fichier électoral.

A cette occasion, le président Joseph Kabila a dénoncé les rumeurs lui prêtant les intentions notamment celle de vouloir violer la constitution, selon des propos rapportés par le secrétaire général de la Majorité présidentielle et président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku.

« Il a déclaré qu’il ne sera jamais question pour lui-même et sa famille politique de comploter contre la République ou contre la Constitution », a encore rapporté Aubin Minaku.

  • Comment analyser cette déclaration ?

Invités:

  • Sébastien Luzanga Shamandevu, porte-parole de la majorité présidentielle.
  • Martin Fayulu, député national de l’opposition et président du parti politique « Engagement pour la citoyenneté et le développement (Ecidé). Il est  un des coordonnateurs  de la coalition «  Sauvons la RDC ».
  • Joseph Kongolo, analyste politique.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

 

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner