Situation sécuritaire au Nord-Kivu

Des rebelles des FDLR dans la forêt de Pinga, dans l’Est de la République Démocratique du Congo, le 6 février 2009

Les FARDC et la Monusco ont lancé le samedi 13 décembre des opérations conjointes contre les rebelles ougandais des ADF actifs dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Selon des sources du commandement de l’opération militaire « Sokola 1 », l’objectif de cette offensive est de neutraliser totalement cette rébellion.

Les ADF sont accusés de nombreux crimes dans le territoire de Beni depuis de nombreuses années.

Depuis près de deux mois, ils sont soupçonnés du massacre de plusieurs dizaines de personnes à Beni. La société civile avance le bilan de 250 personnes massacrées pendant cette période.

Quelle lecture faire de cette offensive contre les ADF?

Sont entrain de débattre :
- Nyonyi Bwanakawa, Maire de la ville de Beni au Nord-Kivu;

- Révérend Pasteur Gilbert Kambale, président de la coordinnation de la société civile ville de Beni;

- Jason Stearns, Directeur du Groupe d’Étude sur le Congo à l’Université de New York, ancien coordonnateur du Groupe d’experts de l’ONU en RDC.

 

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou encore nous envoyer un SMS au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi. http://www.facebook.com/pages/Dialogue-entre-congolais-Radio-Okapi

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner