Province Orientale : 20 000 personnes délogées de la Réserve de la Faune à Okapi

La rivière Epulu dans la réserve de faune à Okapi, en Ituri 2005.

Près de vingt mille personnes habitants et travaillant dans la Réserve de Faune à Okapi ont été délogés depuis la semaine dernière par les gardes parc de cette réserve.

Une opération réalisée en exécution d’un arrêté du gouverneur de la Province Orientale datant d’octobre dernier.

L’administrateur du territoire de Mambasa sollicite la suspension de cette mesure pour préserver la paix sociale dans cette entité ou les groupes armés sont encore actifs.

-Comment analyser cette situation ?

Participent à cette émission :

-Cosma Wilungula, Administrateur directeur général de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (Iccn).

-Grégoire Lusenge, Député national de l’opposition, élu du territoire de Mambasa. Il est secrétaire général adjoint du parti politique Rcd/Kml.

-Dismas Kitenge, Vice-président de la Fédération internationale des droits de l’Homme (Fidh). Il est aussi président du groupe Lotus, Ong de défense des droits de l’Homme basée à Kisangani.
Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 .

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi. http://www.facebook.com/pages/Dialogue-entre-congolais-Radio-Okapi

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner