Scott Campbell explique le rapport des Nations unies sur les violations des droits de l’homme à Masisi

Le camp de déplacés de kanyarucinya à 4 kilomètres au nord de Goma où de nombreuses personnes fuyant les combats entre FARDC et rebelles du M23 s’abritent (Août 2012)

Le bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) vient de publier un rapport qui documente les violations des droits de l’homme commises par les miliciens sur les populations civiles dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu.

Le BCNUDH dit avoir choisi cette zone à cause de la nature des exactions qui y ont été commises notamment 264 exécutions arbitraires. Six missions d’enquête avaient été déployées dans cette zone pour documenter ces violences.

Le directeur du BCNUDH commente ce rapport. Il est interrogé par Michel Kifinda Ngoy.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (148)
Ceni (118)
Elections (82)
FARDC (55)
Kasaï (50)
Police (49)
Monusco (40)
CNSA (37)
élection (37)
Kinshasa (34)
Beni (30)
Kananga (29)
Onu (27)
Grève (27)
gouverneur (25)
Léopards (24)