Richard Muyej juge préoccupante la situation sécuritaire dans certaines localités du Katanga

Le ministre de l’Intérieur, Richard Muyej Mangez, passant les troupes en revue à Goma (Nord-Kiv).

Le ministre congolais de l’Intérieur, Richard Muyej, est l’invité de Radio Okapi ce matin. Il est interrogé au sujet de la situation sécuritaire au Katanga où des groupes Maï-Maï attaquent des civils et s’emparent de leurs biens dans certaines localités. Le ministre assure que d’une manière générale, la situation sécuritaire de la province est calme sauf sur « l’axe Pweto-Mitwaba-Manono qui connaît quelques problèmes d’insécurité causés par des Maï-Maï de Gédéon ainsi que d’autres groupes qui se livrent à des actes de terrorisme, des tueries, des vols et des destructions méchantes ».

Richard Miyej indique que le gouvernement travaille avec les autorités provinciales pour éradiquer ces groupes armés.

« A Kinshasa, nous allons prendre des dispositions pour renforcer des dispositifs déjà plantés par le gouvernement provincial », assure-t-il sans préciser la nature de ces dispositions.

Il explique que le gouvernement est prêt à dialoguer avec les groupes armés qui acceptent de déposer les armes. « Mais pour ceux qui résistent, nous les traquerons », menace-t-il.

Le ministre de l’Intérieur est interrogé par Nadine Fula.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner