Célestin Vunabandi: «Trois ans suffissent pour l’opération de recensement général de la population en RDC»

De gauche à droite, un groupe de Kinois devant un centre d’enregistrement de la CENI situé dans une école primaire ce 7/5/2011 à Kinshasa, pour l’obtention de la nouvelle carte d’électeur. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le ministre congolais du Plan et suivi de la mise en œuvre de la révolution de la modernité, Célestin Vunabandi Kanyamihigo, est l’invité de Radio Okapi ce mardi 19 mars. Il parle du recensement général de la population congolaise qui, selon lui, nécessite un budget de 130 millions de dollars américains.

Célestin Vunabandi a indiqué que cette opération qui s’étend sur trois ans sera appuyée par les partenaires du gouvernement, notamment la Monusco.

«Le recensement général de la population va nous permettre de déterminer les personnes sur lesquelles il faut compter pour la production et auprès desquelles il faut répartir les ressources nationales», a expliqué le ministre.

Pour la réussite de cette opération, Célestin Vunabandi a exprimé la volonté du gouvernement de mettre fin aux proches résiduelles d’insécurité à travers le pays.

Il a indiqué que cette opération est nécessaire pour la conception et l’évaluation des programmes de développement qui soient adaptés à la situation du pays et à celle de chaque entité administrative.

Le ministre Célestin Vunanbandi s’entretient avec Kelly Nkute.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner