Lambert Mende : le gouvernement «regrette sincèrement» la mort du milicien Morgan

Lambert Mende, Ministre de l’Information, Communications et Médias lors d’une Conférence de Presse à Kinshasa, le 03/01/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Le chef milicien Maï-Maï Paul Sadala, alias Morgan, a succombé à ses blessures après un échange de tirs avec les FARDC au cours du processus de sa reddition. Le ministre de la Communication et Médias, Lambert Mende, affirme que le gouvernement «regrette sincèrement» cette mort. Selon lui, le gouvernement, aussi bien que les cours et tribunaux, était intéressé à obtenir des informations de Paul Sadala sur les réseaux qui l’alimentaient en armement ainsi que les réseaux de complicité externes ou internes.

Face à la controverse suscitée par cette mort qu’un député national dit « planifiée », le porte-parole du gouvernement répond qu’il faut des preuves.

Lambert Mende s’entretient avec Innocent Olenga.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner