Félix Kabange: «Nous avons relevé le seuil de surveillance des fièvres hémorragiques»

Ministre de la Santé publique, M. Félix KABANGE NUMBI MUKWAMPA. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La première victime congolaise de la fièvre hémorragique Ebola, qui sévit en Afrique de l’ouest, est décédée samedi 9 août à Monrovia, au Libéria. Il s’agit d’une religieuse catholique, la sœur Chantal Pascaline. Sur place en RDC, le ministre de la Santé publique, Félix Kabange numbi, explique que ses services ont rehaussé le seuil de surveillance des fièvres hémorragiques, en général, et Ebola, en particulier.

Le ministre appelle la population à observer des mesures d’hygiènes strictes. Il explique les mesures prises dans différents points d’entrée du territoire congolais dans cet entretien avec Agathe Mpona Elema.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner