RDC: Abdourahamane Diallo appelle le gouvernement à consacrer 3% du budget à l’éducation non formelle

Des enfants sans demeure fixe (shégués) jouent en face du siège de la Ceni le 12/10/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Environ 18 millions de Congolais sont analphabètes, sur une population estimée à plus de 77 millions d’habitants. Ce chiffre a été révélé lundi 8 septembre à Kinshasa à l’occasion de la célébration de la journée internationale de l’alphabétisation, placée sous le thème: «Alphabétisation et développement durable».

Invité de Radio Okapi ce matin, le représentant résident de l’Unesco en RDC, Abdourahamane Diallo,  a appelé le gouvernement congolais à revoir à la hausse le budget alloué a l’éducation non formelle. Le gouvernement consacre 1% à ce secteur.

«Les pays africains s’étaient engagés à consacrer 3% du budget à l’éducation non formelle. Actuellement en RDC, c’est moins de 1%. Cela n’est pas suffisant», a souligné le réprésentant résident de l’Unesco en RDC.

Abdourahamane Diallo répond aux questions d’Honoré Misenga:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner