Que faire pour améliorer la situation des droits de l’homme en RDC ?

Des déplacés fuyant les affrontements entre FARDC et M23 tentent de trouver refuge dans la ville de Goma (Dimanche 18 novembre 2012)

Dans son dernier rapport sur la situation des droits de l’homme en RDC, le bureau conjoint des Nations unies pour les droits de l’homme salue les avancées dans le domaine des droits de l’homme avec notamment : la promulgation d’une loi portant création de la commission nationale des droits de l’homme, la condamnation de la plupart des agents de l’Etat tels que des éléments de l’armée et de la police coupables de violation des droits de l’homme notamment des violences sexuelles.

Par ailleurs, le rapport note une détérioration de la situation des droits de l’homme particulièrement dans l’Est du pays.

Que proposez-vous pour améliorer la situation des droits de l’homme en RDC ?

Invité: Scott Campbell directeur du bureau conjoint des nations unies pour les droits de l’homme en RDC.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Thème du vendredi 27 septembre :

La journée mondiale du tourisme, célébrée le 27 septembre de chaque année depuis 1980, a pour objectif principal la prise de conscience de l’importance du tourisme du point de vue social, culturel, économique et même politique.

En marge de cette journée, Parole aux auditeurs fait le point sur l’évolution du secteur touristique en RDC. Ce secteur connaît beaucoup de difficultés, notamment: le manque d’investissement, le déficit de promotion et la baisse de fréquentation liée à l’insécurité grandissante dans les zones de l’Est du pays.

Que proposez-vous pour développer le secteur touristique en RDC ?

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner