Comment cultiver la tolérance et la solidarité en RDC ?

La police interpelle des partisans de l’UDPS le 23/12/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ph. John Bompengo

Depuis 2007 l’Assemblée générale des Nations unies a consacré le 2 octobre de chaque année la journée de la non-violence. Une journée qui a été créée pour sensibiliser la population sur la culture de la non-violence et de la paix. La célébration met l’accent sur plusieurs axes dont le développement de la compréhension, la tolérance et la solidarité. En RDC, il arrive parfois que les gens se livrent à des actes d’intolérance d’une façon ou d’une autre.

-Que proposez-vous cultiver la tolérance et la solidarité en RDC ?

Invité : Dismas Kitenge, président de l’ONG Groupe Lotus et secrétaire de la fédération internationale des droits de l’homme FIDH.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Thème du mardi 1er octobre 2013

Le 1er octobre est une journée consacrée aux personnes âgées par les Nations unies. Les différentes activités organisées tout au long de cette journée ont pour but de rappeler que les droits des personnes âgées sont indissociables des principes énoncés par l’ONU et qu’il est important d’assurer leur prise en charge.

-Quelle est la situation des personnes âgées dans votre milieu ?

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner