Expulsions des Congolais: conséquences économiques sur Kinshasa et Brazzaville

Les expulsés de Brazzaville dans leur nouveau site d’accueil aménagé à Maluku dans la périphérie Est de Kinshasa, le 15 mai 2014. Radio Okapi/Ph. John Bompengo.

Le Parlement de la RDC recommande au gouvernement de geler les échanges commerciaux entre Kinshasa et Brazzaville, en réaction aux expulsions des ressortissants de la RDC du Congo Brazzaville.

Entre-temps, pour se rendre à Brazzaville à partir du territoire du Congo-Kinshasa, il faut désormais avoir un visa estampillé dans le passeport. C’est la décision des autorités  du Congo-Brazzaville. De part et d’autre du fleuve Congo, on durcit le ton.

Quelles seraient à votre avis les conséquences économiques de ce durcissement de tons ?

Invité : Joel Nsiku.  Economiste. Assistant à l’Université Catholique

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Thème du mercredi 21 mai

Du 12 au 14mai dernier à Mascate, l’Unesco a organisé la réunion mondiale sur « l’Education pour tous». Dans son allocution, la Directrice générale de l’agence onusienne, Irina Bokova, a salué les performances et les réalisations de la RDC dans le domaine de l’éducation, qui tendent à bâtir un système éducatif plus efficace.

Mme Irina a plaidé pour que cette expérience des progrès réalisés par la RDC, et appréciée par  les partenaires, soit partagée et repiquée dans d’autres états.

Comment  alors  capitaliser cette appréciation de l’extérieur  sur les avancées obtenues dans le secteur de l’éducation en RDC?

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner