Equateur: le gouvernement et la Monusco plaident pour la sécurisation des prisons

Une délégation mixte du gouvernement congolais et de la Monusco a plaidé, lundi 12 septembre, pour une meilleure sécurisation des prisons de l’Equateur. Selon elle, les détenus sont libres de tous leurs mouvements, faute de gardiens.

Au cours d’une visite sur les conditions carcérales dans les prisons de l’Equateur, la délégation a demandé au gouvernement provincial d’accélérer le processus de formation des gardiens de prison, en incluant des gardiens femmes et des militaires parmi le personnel à former.

Cette délégation a aussi recommandé au bureau permanent de l’Assemblée provinciale de créer des sous-comités parlementaires chargés exclusivement des questions pénitentiaires.

La délégation a symboliquement remis cinquante mousses de matelas et de deux grandes marmites pour la cuisine des prisonniers. 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner