Nouveaux déplacements de populations à Walikale

Environ sept cent ménages ont fui, la semaine dernière, les villages de Chumba et Langira, dans le groupement Waloa Uroba, en territoire de Walikale à la suite des affrontements entre un groupe armé local d’autodéfense populaire et les FDLR. C’est ce qu’a indiqué, ce jeudi 20 octobre, la société civile de ce groupement.

Certaines de ces familles ont pris la direction de Masisi-centre, selon la société civile. Tandis que d’autres ont fui vers Kashebere et Ntoto, 6 km de leurs localités, où elles vivent dans des familles d’accueil sans aucune assistance.

Une dizaine de maisons de Chumba et Langira auraient été incendiées au cours de ces affrontements, a poursuivi la même source.

Les autorités administratives locales sont restées injoignables, jeudi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner