Sud-Kivu: les déplacés manquent de nourriture à Buzi Minova

Des milliers de déplacés qui affluent depuis quatre jours dans les groupements de Mukuli-Sanga (Nord-Kivu) et Buzi Minova (Sud-Kivu) manquent de nourriture. Ces déplacés sont obligés de payer leur loyer dans leurs milieux d’accueil quoique vivant dans le dénuement. Ils proviennent des localités de Remeka, Sanza, Ngungu et Burara (Nord-Kivu) et Lumbichi, Kambombo et Bunzi (Sud-Kivu).

Selon le chef de la localité de Ngungu, cette population fuit les attaques des miliciens Maï-Maï Nyatura.

Certains déplacés sont arrivés à Kalungu. Ils s’ajoutent à trois autres vagues de déplacés signalés depuis le mois de mai dernier. Le président du comité des déplacés de Kalungu indique que l’identification des nouveaux arrivants n’a pas encore commencé.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner