Sud-Kivu: un comité de lutte contre l’insécurité à Kamanyola

L’administrateur du territoire de Walungu a mis en place, le week-end dernier, un comité de lutte contre l’insécurité dans la cité de Kamanyola, située à 50 km de la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu.

Composée des membres de différentes couches de la population locale, cette organisation vise à mettre fin aux attaques à répétition des hommes armés enregistrées dans ce territoire.

Des sources sur place indiquent que ce comité fait l’identification des habitants pour éviter l’incursion des bandits armés et violeurs dans la cité de Kamanyola où sept cas de vols étaient perpétrés la semaine dernière.

Les mêmes sources affirment que la population avait barricadé la nationale n°5, il y a deux semaines, pour protester contre ce regain d’insécurité à Kamanyola.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner