Kasaï-Oriental : deux groupements se disputent une concession agricole

Les villageois du groupement de Bena Mpeta dans le territoire de Kabeya Kamwanga (Kasaï-Oriental) ont déserté leur village depuis jeudi 6 septembre. Ils fuient l’agression du chef de groupement de Bena Kelende du territoire de Dimbelenge dans la province voisine du Kasaï-Occidental. Ce dernier a fait irruption dans leurs champs, accompagné de dix-sept hommes munis d’armes blanches.

Ces hommes armés ont chassé les villageois de Kabeya Kamwanga de leur concession agricole, affirme l’administrateur de territoire, William Mbiya.

L’administrateur du territoire intérimaire de Dimbelenge, Constatin Mpungabudifu, dit ne pas avoir une information officielle sur cette irruption.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner