Navigation nocturne sur le fleuve Congo: les accidents se multiplient à Isangi

Le bilan des trois accidents en un mois sur le fleuve Congo, au niveau du  territoire  d’Isangi dans la Province Orientale, fait état de trois morts et plus de 10 tonnes de marchandises englouties dans l’eau. Ces accidents se sont produits durant la navigation nocturne des baleinières et autres pirogues, a indiqué, mercredi 17 octobre, la société civile locale.

 

Dimanche dernier, une baleinière partant d’Isangi à Kisangani est entrée en collision avec une pirogue à Page, faisant deux morts et la perte des marchandises. Une semaine auparavant, six tonnes des marchandises avaient été perdues lors d’un chavirement d’une autre baleinière.

La société civile d’Isangi accuse les autorités de ne rien faire pour faire respecter leurs mesures interdisant la navigation nocturne, qui avaient été prises il y a deux ans, après la mort par noyade de quarante personnes.

De son côté, la Direction générale des migrations (DGM) accuse les armateurs de ne pas se conformer aux mesures sécuritaires leur demandant de ne pas voyager la nuit. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner