RDC : plaidoyer pour la sécurité des déplacés de guerre

Le vice-ministre des Affaires étrangères de la République démocratique du Congo (RDC), Maître Tunda wa Kasende a demandé à l’Organisation internationale de migration (OIM) d’être  l’ambassadeur du pays auprès de la communauté internationale, suite au flux des déplacés que provoquent les guerres à répétition dans l’Est de l’Est. Il s’exprimait ainsi à Kinshasa à l’occasion de la journée internationale des migrants célébrée mardi 18 décembre.

Dans le même élan, le directeur adjoint de l’OIM en RDC, Jean-Claude Kam Kichi ainsi que la secrétaire générale du ministère de Travail et de la prévoyance sociale, ont appelés pour une gestion responsable de flux migratoire en RDC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ceni (115)
Elections (82)
FARDC (49)
Police (49)
Kasaï (44)
Monusco (38)
élection (37)
CNSA (35)
Kananga (34)
Kinshasa (33)
Grève (26)
gouverneur (25)
Léopards (24)
Beni (23)