Sud-Kivu: Ocha annonce le retour de 29 000 déplacés à Kabare

Vingt-neuf mille personnes, qui avaient fui les récents affrontements entre les FARDC et les miliciens du groupe Raïa Mutomboki dans les localités de Chishadu, Chulwe, Luntukulu et Nzibira, à la limite entre les territoires de Kabare et Walungu au Sud-Kivu, ont commencé à retourner dans leurs milieux d’origine depuis la semaine passée. Selon un rapport publié, mercredi 30 janvier, par le Bureau de coordination pour les affaires humanitaires (Ocha), elles s’étaient réfugiées à Mulamba (Walungu).

 

Ces personnes, retournées à la faveur d’une accalmie dans leur région, vivent cependant dans la précarité et nécessitent une aide humanitaire.

Lors d’une réunion spéciale de coordination de l’aide humanitaire, tenue à Bukavu le 25 décembre, il avait été convenu que la Fondation AVSI, qui enregistre actuellement les bénéficiaires, assisterait en vivres les déplacés et retournés de l’axe Mulamba -Nzibira, tandis que le Comité international de la Croix Rouge apporterait des non-vivres aux  retournés à Nzibira.

L’ONG ICCO, en partenariat avec le Pam, devrait s’occuper de l’assistance alimentaire des déplacés sur les axes Luntukulu-Mulamba et Chulwe Kigulube.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner