Equateur: la Nouvelle société civile pour une solution judiciaire à la crise de l’assemblée provinciale

«Il faut attendre le verdict de la de la Cour Suprême de Justice» pour départager les deux parties en conflit au sein de l’assemblée provinciale de l’Equateur, a déclaré, mardi 12 février, le coordonnateur provincial de la Nouvelle société civile du Congo (NSCC), Barnabé Bongambo. Il réagissait ainsi à la déclaration faite, le week-end dernier, par la coalition de la société civile de cette province, qui invitait le Chef de l’Etat à prendre une décision pour mettre fin à cette crise.

«On attend le verdict qui doit être rendu par la Cour Suprême de Justice (…) Si on a opté pour une solution judiciaire, il faudrait qu’on se confie à cette voie là», a déclaré Barnabé Bongambo.

La Cour suprême de justice devait se prononcer, le 25 janvier, sur le conflit de légitimité, qui oppose les camps Ibambe et Kiliyo au sein du bureau de cette assemblée provinciale. Mais, cette audience ne s’est toujours pas tenue.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner