Le bureau de la CPI en Ituri sensibilise les élèves contre l’enrôlement des mineurs dans les milices

Le bureau de la CPI à Bunia (Province Orientale) a entamé, mardi 5 mars, une campagne de sensibilisation dénommée: «un jour à l’école de la Cour pénale internationale», à l’intention de trois mille élèves de quinze écoles sur l’ensemble de l’Ituri.

Pendant trois mois, les élèves seront sensibilisés à ne pas s’enrôler dans les groupes armés, a indiqué le chargé de sensibilisation de la CPI en Ituri, Nicolas Kuyaku.

Il s’agit de «préparer moralement ces enfants pour que, demain, ils ne puissent pas tomber dans l’erreur du passé que leurs ainés ont commise» en enrôlant les mineurs dans les groupes armés, a-t-il précisé, faisant allusion «aux personnes poursuivies qui sont en détention à la Cour pénale internationale ».

Un chef milicien de l’Ituri, Thomas Lubanga, a été condamné, mardi 10 juillet 2012, à quatorze ans de prison pour avoir utilisé des enfants soldats de moins de quinze ans et de les avoir fait participer activement à des hostilités dans les rangs de sa milice lors de la guerre civile en Ituri entre 2002 et 2003.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner