RDC: le ministère de la Santé sensibilise les journalistes sur la mortalité infantile

Le ministère de la Santé publique a sensibilisé, jeudi 7 mars à Kinshasa, les journalistes sur le bien fondé de la survie de l’enfant en RDC. Une activité menée en collaboration avec l’ONG World Vision. Le ministère de la Santé a invité les journalistes à vulgariser les notions apprises dans cet atelier en vue réduire le taux de mortalité infantile dans le pays. Selon les statistiques mondiales, la RDC est le troisième pays ayant un taux élevé de mortalité infantile avec un décèspar minute, soit 540 000 décès par an.

La province du Maniema vient en tête, suivie du Katanga et du Sud-Kivu tandis que la ville de Kinshasa vient en dernière position, selon des chiffres, publiés en 2012 par le ministère du Plan.

Selon l’ONG World Vision, 158 enfants sur 1 000 naissances meurent avant 5 ans, en RD Congo. Ils décèdent généralement de la malaria, de la pneumonie, de la diarrhée, de la rougeole et même de la malnutrition.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner