Nord-Kivu: les habitants de Kitshanga redoutent de nouveaux combats entre FARDC et miliciens APCLS

Les habitants de Kitshanga redoutent de nouveaux combats entre les miliciens de l’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS) et les militaires congolais. Certains ont commencé à quitter cette localité située à 80 km de Goma ce mardi 26 mars dans la matinée. A la base, le refus de ces miliciens de s’éloigner de cette cité comme leur demandent les autorités de la 8ème région militaire.

Des sources sur place précisent que quelques habitants récemment retournés dans cette cité, commencent à reprendre le chemin d’exil, malgré les multiples appels lancés, depuis hier, par les autorités locales.

Les miliciens APCLS  ont occupé pendant quelques jours la localité de Kitshanga à la fin du mois de février avant d’y être délogés par les FARDC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner