Kasaï-Oriental: les magistrats déclenchent une grève à Mbuji-Mayi

Les magistrats ont lancé, lundi 20 mai, un mouvement de grève à Mbuji-Mayi, au Kasaï-Oriental. Ils réclament l’amélioration de leurs conditions de travail et une majoration de leur salaire. Actuellement payés entre 500 000 francs congolais (543 USD) à 550 000 (597 USD), ces juges réclament 1 600 dollars de salaire mensuel.

Des sources sur place indiquent que c’est par de petits messages sur les téléphones portables que les magistrats se sont concertés pour arrêter le travail dès ce lundi dans la capitale provinciale du Kasaï-Oriental.

Selon les mêmes sources, le travail est resté perturbé au parquet de Mbuji-Mayi ce lundi. Le conseil supérieur de la magistrature menace de sanctionner tous les magistrats absents de leur lieu de travail.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner