Kindu: la police arrête 4 présumés voleurs

La police nationale a arrêté, dans la nuit du 7 au 8 juillet, quatre présumés voleurs armés qui sont gardés au cachot, à Kindu (Maniema). Ces malfaiteurs ont été pris après qu’un groupe de bandits armés ont abattu trois porcs et emporté les habits dans le quartier Mission. Selon le service de renseignements de la police, dix cas de vols ont été rapportés par les victimes à la police en l’espace de deux jours, à Kindu.

La population attribue la recrudescence de ces vols au non-paiement d’environ 500 policiers au Maniema. Ces derniers ne se retrouvent pas sur les listings depuis la bancarisation de la paie, selon des sources concordantes.

La population s’étonne que le nombre de cas de vols augmente au moment où la police multiplie des patrouilles quotidiennes et des perquisitions à domicile.

Pour combattre ces vols, la population demande à l’autorité municipale et aux chefs des quartiers à activer le système sécuritaire dit «Nyumba Kumi», (en français: système de dix maisons) ainsi que l’utilisation des sifflets.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner