Nord-Kivu: les Maï-Maï commettent des exactions contre les populations à Katoyi

Les Maï-Maï Nyatura, APCLS et autres groupes armés sont accusés, depuis quelques jours, de commettre de diverses exactions contre les populations civiles dans les localités de Matala et Mitimingi, dans le secteur de Katoyi, en territoire de Masisi (Nord-Kivu).

Le chef du secteur de Katoyi, Mwami Bigende, sollicite le déploiement des Forces armées de la RDC (FARDC) pour restaurer l’autorité de l’Etat et faciliter le retour des populations dans cette contrée.

Le commandant  du 83è secteur des FARDC basé à Mushaski, colonel Diego Alexis Garanga,  appelle les autorités politico-militaires de Katoyi à  la patience.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner