La pluie fait des dégâts matériels à Kinshasa

La pluie diluvienne qui s’est abattue, vendredi 18 novembre, dans la capitale a fait des dégâts énormes. Plusieurs quartiers de la ville ont été inondés, des murs des maisons écroulés, des meubles emportés ou endommagés. Les quartiers les plus touchés sont ceux de la partie Est de Kinshasa. Cependant, l’Ouest de la ville n’a pas été aussi épargné, le cas de l’avenue Saio, dans la commune de Ngiri-Ngiri.

Cette pluie a rendu la circulation difficile sur le boulevard Lumumba dans sa partie comprise entre Kingasani et Ndjili,  quartier 1.

Les eaux de pluie ont envahi la chaussée à certains endroits et investi les rues perpendiculaires qui donnent accès au boulevard qui mène au centre-ville.

Les habitations riveraines de la Tshangu ont été inondées comme le témoigne ce sinistré :

«Ces eaux proviennent de la rivière Tshangu qui nous a envahis après que les garde-fous aient été enlevés et occasionné ces inondations. L’eau nous a envahi depuis trois heures du matin et nous sommes à la belle étoile avec tous nos biens en attendant la décrue de la rivière Tshangu.  Et dès que ces eaux se retirent de nos maisons, nous allons nettoyer».

Du côté Ouest, la pluie avait bloqué le passage sur le pont Bokassa, au quartier Funa, submergé par la rivière Kalamu et inondé le quartier Saio dans la commune de Ngiri-Ngiri.

«Le cinq chantiers ne concernent que les quartiers nantis de la ville, car sur l’avenue Saio à chaque pluie, il y a inondation», s’est plaint un habitant.

Le constant est que dans la plupart des quartiers inondés, les travaux de canalisation des eaux  sont inachevés.

Lire aussi sur radiokapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner