Katanga: des champs dévastés par les inondations à Kabalo

Un champ des haricotsUn champ des haricots

Un champ des haricots

Les cultures de beaucoup de paysans riverains du fleuve Lualaba et autres cours d’eau à Kabalo, dans le Katanga, ont souffert suite à des inondations causées par des pluies diluviennes. Ces paysans affirment que la dernière saison culturale a été une “véritable catastrophe”. Ils disent compter sur la nouvelle saison pour compenser les pertes subies.

«L’eau qui a détruit les cultures de maïs est notre principale source de tracas», déclare Mukalay, un géomètre du village Kitule.

Pierre Mwilambwe Yaudi, président des organisations paysannes sur l’axe Katutu, indique que les paysans se sont remis à travailler dans leurs champs refusant de céder au découragement.

«Malgré les champs qui sont inondés, nous sommes en train de faire tout pour nous rattraper lors de la deuxième saison», a-t-il expliqué.

Une saison qui devrait être prometteuse, selon les dires de ces mêmes paysans.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner