Kisangani : la société civile accuse les FARDC de complicité dans l’abattage des éléphants à Buta

Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.

« Les militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo sont complices des hommes armés qui abattent des éléphants et s’emparent de leurs défenses en ivoire », dénoncent les responsables de la société civile de Buta dans le district du Bas Uélé (Province Orientale).

Les autorités politiques et administratives du Bas-Uélé affirment que ces braconniers viennent du territoire de Banalia par la localité de Mangi à la limite du  territoire de Buta et opèrent dans la forêt de Buta qui couvre trois groupements: Batuwe, Bagogo et Bondongbale  dans la chefferie Bayeu-Bogbama.

Les autorités locales indiquent que les braconniers empoisonnent la viande des éléphants abattus et récupèrent les pointes d’ivoire. Elles accusent en outre un officier des FARDC bien connu dans la région d’être à la tête de ces opérations de braconnage.

Le commissaire de district du Bas Uélé, Joseph Bulu Bobina soupçonne certains braconniers d’être des déserteurs des FARDC.

Pour sa part, le général Jean Claude Kifwa, commandant de la 9ième région militaire a promis qu’une fois identifiée, les braconniers seront traqués, arrêtés et traduits devant les juridictions militaires pour répondre de leurs actes.

D’autres sources affirment, par ailleurs que les mêmes bandits  armés  s’adonneraient  également à l’exploitation illégale des matières précieuses et d’autres activités commerciales illicites  dans le territoire de Banalia.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner