Province Orientale : plus de 10 000 familles vivent dans des pirogues après l’inondation de la cité de Basoko

Un village de Dungu inondé après la montée des eaux du lac Albert (Novembre 2012)

Plus de dix mille familles vivent dans des pirogues depuis trois semaines suite à l’inondation de quinze villages de la cité de Basoko, à 250 kilomètres de Kisangani (Province Orientale). Le chef de la cité indique que ces inondations proviennent du débordement des eaux de la rivière Arwimi. Celle-ci a débordé après une succession des pluies qui se sont abattues dans la région.

La même source ajoute que cette situation a paralysé les activités économiques et scolaires dans la cité.

Dans trois quartiers de Basoko par exemple, les maisons d’habitation sont sous les eaux. Plus de cinq cents familles se sont déplacées dans les quartiers voisins. La plupart d’entre eux disent craindre pour leur santé.

Les eaux dans la cité favorisent la reproduction des moustiques vecteurs de la malaria. Les habitants des quartiers inondés disent également éprouver des difficultés pour se rendre au marché. Leurs routes sont coupées.

A l’école Bondeko, quatre salles sur six sont englouties par les eaux.

De son coté, l’administrateur de territoire de Basoko attend échanger avec le chef de cette cité qui porte le même nom pour faire l’état de lieu exact de la situation.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner