Parc des Virunga : une ONG soupçonne un empoisonnement d’éléphants à Nyakakoma

Un éléphant victime de braconnage au parc national des Virunga (Nord-Kivu/RDC). Ph. ICCN

L’ONG «Innovation pour le développement et la protection de l’environnement» (IDPE) soupçonne un empoisonnement d’éléphants dans le parc des Virunga, en secteur de Nyakakoma, au Nord Kivu. Dans une lettre adressée mardi 27 mai aux autorités provinciales, les responsables de cette ONG affirment avoir découvert trois cadavres d’éléphants délestées de leurs défenses, et ne portant aucune trace de balle. La présence de cadavres de charognards à côté de ces carcasses renforce aussi les soupçons d’empoisonnement de ces pachydermes.

La dernière carcasse a été découverte en secteur Kagezi, non loin de la frontière avec l’Ouganda. A proximité de l’éléphant tué, les agents de terrain de l’IDPE ont trouvé 10 dépouilles de vautours qui, eux non plus, n’avaient aucun impact de balles.

Pour l’IDPE, ces charognards ont trouvé la mort après avoir consommé de la chair de l’éléphant mort empoisonnés.

Ils n’ont cependant encore aucune précision sur les auteurs de ce massacre au poison. Mais L’IDPE signale cependant que ce secteur est contrôlé par une unité des Forces armées de la RDC (FARDC), qui sécurise les activités d’exploration pétrolière sur le Lac Edouard.

Cette ONG demande au gouverneur du Nord-Kivu de diligenter une enquête indépendante.

La direction du parc affirme, pour sa part, avoir ouvert une enquête sur ce qui leur semble être un réseau de trafiquants d’ivoires.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Katanga: l’éléphant enlisé dans la boue depuis deux mois s’est enfin libéré

Province Orientale: 30 éléphants disparus du Parc national de la Garamba

Province Orientale: deux éléphants ravagent des cultures à Mbengu

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Le député Mirindi a retiré sa proposition de loi portant organisation et fonctionnement du Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA), estimant qu’il est déjà tard de l’examiner à trois mois de la fin du délai imparti par l’accord de la Saint Sylvestre. Selon vous :

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ceni (115)
Elections (80)
Police (50)
FARDC (48)
Monusco (39)
Kasaï (38)
CNSA (37)
Kananga (36)
élection (35)
Kinshasa (33)
Grève (27)
gouverneur (25)
Léopards (25)
Onu (23)
Beni (21)