Goma: le lac vert menacé de disparition

Une vue aérienne de la ville de Goma, 26/06/2009.

Le site touristique du lac vert au Nord-Kivu, devenu une décharge publique et une carrière d’exploitation de sable, est menacé de disparition, ont alerté mercredi 13 mai des sources locales. Selon les responsables provinciaux de l’environnement, il s’agit d’une exploitation illégale.

Le lac vert est un site de cratère d’une superficie de 1.93 kilomètres, situé à une dizaine de kilomètres à l’ouest du centre-ville de Goma sur la route allant vers Sake. Le mont Goma et le lac vert sont les deux sites touristiques situés dans la ville de Goma.

Site pourtant protégé, le lac vert est l’objet de toute sorte de convoitise. Depuis plus de deux ans maintenant, le site est devenu le déversoir de toutes les poubelles de la ville et aussi une carrière d’exploitation de sable.

Selon un expert du tourisme, les déchets déversés dans ce site vont aggraver sa dégradation et ternir l’aspect esthétique du site, qui va perdre non seulement sa beauté mais aussi devenir inaccessible. En outre, a poursuivi la même source, la couleur même du lac qui est due à la végétation environnante et aux algues microscopiques pourrait disparaitre.

Le chef de bureau de la division de l’environnement au Nord-Kivu a confirmé qu’aucun permis d’exploitation n’avait été donné à qui que ce soit pour l’exploitation du lac vert. Toutefois, il a reconnu le fait que certains particuliers exploitent cette carrière de sable à des fins coomerciales.

Même si la division de l’environnement et celle des mines et géologie ne reconnaissent pas avoir émis un permis d’exploitation, plusieurs services de l’état, notamment la Direction générale des recettes du Nord-Kivu (DGRNK), la police des mines et bien d’autres, continuent de percevoir des taxes sur l’exploitation de sable sur ce site.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (106)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (19)
Opposition (18)