RDC : de nombreux membres d'une milice maï-maï ont déposé les armes-RFI

En République démocratique du Congo, dans la province du Katanga dans le sud-est du pays, les autorités provinciales sont parvenues à convaincre les membres du groupe armé du chef maï-maï Kyungu Mutanga, surnommé « Gédéon », à déposer les armes.

Des centaines de combattants auraient accepté la démobilisation après des négociations dans le Nord-Katanga. Douze d’entre eux sont arrivés à Lubumbashi, la capitale provinciale, où ils ont été reçus et rassurés par le gouverneur Moïse Katumbi Chapwe.

Selon le gouverneur, Moïse Katumbi Chapwe, de nombreux maï-maï membres des milices de « Gédéon » ont été convaincus d’abandonner leur aventure : « Jusque-là, on est à 600 personnes, 600 Maï-Maï, qui veulent rentrer et ils vont commencer à rentrer d’ici dix jours. Nous avions commencé à négocier à l’amiable. Ils sont revenus à la raison. Nous travaillons en collaboration avec la Monusco (la mission de l’ONU en RDC) et les ONG aussi. Il y aura un processus de réinsertion avec ceux qui veulent aller dans l’armée et ceux qui veulent continuer dans la vie civile. Donc on va continuer avec la démobilisation ». Lire la suite sur rfi.fr

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner