RDC: Paris demande la révision du mandat des Casques bleus-20 minutes

Le mandat des 17.000 Casques bleus déployés en République démocratique du Congo “est à revoir”, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, en fustigeant un mandat qui ne leur permet pas d’intervenir pour s’opposer à “quelques centaines d’hommes”.

“Le mandat de la Monusco (Mission de l’ONU pour la stabilisation de la République démocratique du Congo) est à revoir. La Monusco n’a pas été en situation d’empêcher ce qui s’est passé face à quelques centaines d’hommes”, a déclaré à des journalistes le ministre.

“Déployer 17.000 hommes et fixer un mandat qui ne permet pas d’intervenir, c’est absurde”, a aussi lancé Laurent Fabius.

Les rebelles du M23, qui sont soutenus par le Rwanda selon l’ONU et Kinshasa, ont pris mardi à la mi-journée le contrôle de Goma, capitale régionale de la riche région minière du Nord-Kivu dans l’est de RDC, une ville qui fut déjà conquise en 1998 par des rebelles pro-rwandais. Lire la suite sur 20minutes.fr

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner