En RDC, la bancarisation a tout pour plaire-Slate Afrique

L’économie se modernise en RDC. Après l’amorce, en juillet 2012, d’un processus de bancarisation des salaires des enseignants, ce sont aujourd’hui la plupart des agents de l’Etat travaillant à Kinshasa qui sont payés par virement bancaire.

Selon le gouvernement, le système est sur le point d’être appliqué à d’autres régions du pays.

Plutôt que de se déplacer aux caisses de leur poste, les fonctionnaires touchent donc leur salaire mensuel directement sur un compte bancaire.

En place depuis fin 2012 selon RFI cette bancarisation des salaires de fonctionnaires permet d’éviter les retards sur paiements, ainsi que les diverses escroqueries auxquelles les agents de l’Etat font régulièrement face.

Des fonctionnaires interrogés par RFI sur les paiements reçus avant la bancarisation, parlent de salaires versés en retard et d’amputation de leur paie.

Avec la bancarisation, ils bénéficient d’un compte bancaire et semblent, pour le moment, satisfaits de ce nouveau fonctionnement.

Selon le Premier ministre congolais, Augustin Matata Ponyo, à l’origine de cette refonte des paiements, la bancarisation a aussi «permis de découvrir des réseaux mafieux très importants et auxquels étaient associés des fonctionnaires avec des grades élevés…»

Sur son site officiel, le ministère congolais du Budget a également annoncé avoir récupéré de nombreux fonds volés.

Malgré les conclusions positives émanant de sources officielles, le système n’est pas sans poser de problèmes. Lire la suite sur slateafrique.com

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner