RDC: la majorité présidentielle veut afficher son unité

En République démocratique du Congo, après l'implosion de la majorité présidentielle, la semaine dernière, il s'agit de faire bloc. Après l'intense agitation politique provoquée par le départ de sept partis frondeurs de la majorité disant vouloir défendre une alternance du pouvoir en 2016, la coalition au pouvoir justement ressert ses rangs. Dimanche, tous les députés de la majorité présidentielle se sont donc retrouvés dans un hôtel de la capitale.

L'idée de la réunion de dimanche 20 septembre était que les députés renouvellent leur confiance au président Joseph Kabila et à la majorité présidentielle. Quelque 315 députés ont répondu à l'appel. Tous ont signé une lettre dans laquelle ils confirment leur soutien au chef de l'Etat. Résultat pour le chef du groupe parlementaire du PPRD, Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie, Ramazani Shadari : l'objectif est atteint. La majorité est restée « intacte ».

L'initiative des frondeurs est un « coup d'épée dans l'eau ». Pour preuve selon lui, quatre partis au moins parmi les sept qui ont claqué la porte ont perdu des députés ayant préféré le camp de la majorité présidentielle.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (151)
Ebola (124)
Djugu (57)
FARDC (52)
Léopards (50)
FCC (48)
Beni (37)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (25)
Caf (23)
AFDC-A (23)
Monusco (21)
CAN (21)
Kinshasa (19)