RDC: Un Français libéré trois jours après son enlèvement par des hommes armés

Un citoyen français a été libéré lundi trois jours après son enlèvement par des hommes armés appartenant à un groupe d’autodéfense dans l’Est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris de source officielle.

Le Français « enlevé vendredi à 11 h 00 (10 h 00 GMT) dans le secteur de Mwenga par des Maï-Maï Raïa Mutomboki, a été libéré ce lundi soir après des tractations avec ses ravisseurs et sans versement d’une caution », a déclaré Dominique Bofondo, administrateur du territoire de Walungu dans le Sud-Kivu interrogé depuis Kinshasa par l’AFP.

Un capitaine des Forces armées de la RDC « qui était enlevé en même temps que lui et une trentaine de civils, ont également été libérés. Mais le chef d’antenne adjoint de l’Institut congolais de la conservation de la nature a malheureusement trouvé la mort lors de cette embuscade », a ajouté Bofondo.

Plusieurs enlèvements dans la région 

Après une intervention de l’armée vendredi, « une trentaine de personnes kidnappées ont été libérées à l’exception de l’officier et du Français », a-t-il expliqué.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (149)
Ceni (115)
Elections (82)
Police (49)
FARDC (48)
Kasaï (39)
Monusco (39)
CNSA (35)
élection (35)
Kananga (35)
Kinshasa (33)
Grève (26)
gouverneur (25)
Léopards (24)
Beni (22)