Mag UN : le paludisme, un défi à relever en RDC

Un lot des moustiquaires imprégnées stocké au dépôt d’un centre de santé à Kinshasa, pour la distribution à la population par le Programme National de Lutte contre le Paludisme(PNLP). Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La RDC partage avec le Nigeria en effet 40% des 207 millions des cas estimatifs, selon des statistiques de l’OMS pour 2013. Dr. Bakary Sambou de l’Organisation mondiale de la santé en RDC l’a souligné mercredi dernier. Il était l’invité spécial de la conférence de presse des Nations unies à Kinshasa. Un atelier a réuni lundi et mardi dernier à Kinshasa des représentants des structures financières de proximité pour parler notamment de la transparence. Une experte du Programme d’appui au secteur de la microfinance (PASMIF) au PNUD/RDC nous expliquera l’intérêt de cet atelier.

Autres sujets de l’actualité

Retour en force de l’UNFPA, Organisation des Nations unies pour la population, dans la province de l’Equateur après un temps de désengagement. Dans son sac, deux projets intéressants en faveur de la population. Les détails dans cette édition.

La situation des expulsés congolais venus du Congo Brazzaville : selon le gouverneur de la ville de Kinshasa, environ 40.000 ressortissants de la RDC ont déjà été expulsés de Brazzaville. Ils sont pour la plupart originaires de l’Equateur et du Bas Congo. Ces expulsés demandent au gouvernement de leur donner les moyens de transport  pour faciliter leur retour dans leurs provinces d’origine. Et déplorent les conditions de vie au site d’accueil aménagé au stade Cardinal Malula.

Décryptage

Des représentants des institutions financières de proximité du pays, des coopératives d’épargne et de crédit et des instituts de la microfinance ont pris part cette semaine à Kinshasa à un atelier sur la transparence, le reporting et l’inclusion financière en RDC. Un forum co-organisé par la GIZ (la Coopération allemende) et le PNUD. Mme Elodie est chargée des innovations financières et genre au sein du Programme d’appui au secteur de la microfinance (PASMIF) au PNUD. Elle est notre invitée dans ce magazine dans la rubrique Décryptage.

Nouvelles en bref

Nos nouvelles en plus bref, 6 soldats FARDC tués, 3 autres blessés ainsi que 2 casques bleus de la Monusco blessés également. C’est le bilan d’une attaque mercredi dernier d’un poste opérationnel de la force onusienne et des positions de l’armée congolaise à Birero et Kishoga au Nord-Kivu.

Tripartite HCR-RDC-Ouganda, c’était encore mercredi dernier à Kampala, trois importantes résolutions à retenir : l’identification des réfugiés congolais vivant dans les zones d’installation en Ouganda, l’assistance par le gouvernement congolais et le HCR aux rapatriés spontanés dans les localités de retour, et sensibilisation par les gouvernements de la RDC et de l’Ouganda des réfugiés congolais sur le rapatriement.

Autres nouvelle avec l’UNOPS, reprise des travaux sur la route Burhale-Shabunda reliant cette contrée isolée à Bukavu. La cérémonie officielle de la relance des travaux a eu lieu le vendredi de la semaine avant en présence notamment de Martin Kobler, le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en RDC  et de Marcellin Chishambo, gouverneur de la province du Sud-Kivu.

Célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse. A cette occasion, dans un message conjoint, le Secrétaire général de l’ONU, M.Ban-Ki Moon et la Directrice générale de l’Unesco, Mme Irina Bokova, ont appelé « tous les Etats, toutes les sociétés et tous les particuliers à défendre activement la liberté d’expression et la liberté de la presse en tant que droits fondamentaux et contributions cruciales à la réalisation des OMD, Objectifs du Millénaire pour le Développement et la promotion du Programme de développement pour l’après-2 015 ».

Invité

Du 22 au 27 Avril, le gouvernement avec ses partenaires dont  l’Unicef ont lancé la 4ème semaine africaine de vaccination sous le thème : la vaccination est une responsabilité. Dr, Sylvie Luketa s’entretient justement à ce sujet avec Nicole Ngaka.

Nouvelle de province

Le Fonds des Nations unies pour la Population, UNFPA, annonce le financement de deux projets bientôt à l’Equateur. Le premier projet consiste à la prise en charge des victimes des violences basées sur le genre et le deuxième projet, la santé maternelle. Ce dernier projet cible le Nord /Equateur. Information livrée   Radio Okapi  par le Représentant ad interim  de UNFPA en RDC, KEITA  OHASHI, en mission à Mbandaka. Il est venu pour une prise de contact avec les autorités provinciales, après un temps de désengagement de son agence à l’Equateur,  dans le cadre du démarrage de ces projets.

Autoportrait

Monusco : Bonsdawinde Oubda, directrice technique intérimaire Radio Okapi

Question aux UN

La question du jour porte sur les refoulés de Brazzaville. Elle a été posée mercredi au cours de la conférence de presse des Nations unies à Kinshasa. Et c’est Sylvestre Ntumba Mudingayi, chargé d’OCHA qui y a répondu. Suivi la question et la réponse.

Agenda de la semaine

Au moins quatre rendez-vous des journées mondiales la semaine qui commence :

-5 mai, c’est déjà ce lundi, la Journée mondiale de la Sage-Femme

-7 mai : la Journée mondiale des orphelins du sida

–Et 8 mai : la Journée mondiale de la Croix Rouge.

Vous pouvez suivre l’émission.

Bonne écoute:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner