Bunia : deux bataillons de la police ne sont pas payés depuis 3 mois

Deux bataillons du Groupe mobile d’intervention de la police (GMI) ne sont pas payés depuis trois mois. Ces policiers en poste à Bunia (Province Orientale) depuis un an réclament leur salaire et disent ne plus subvenir aux besoins de leurs familles.

Leur commandant leur aurait assuré que leurs soldes sont logées à la banque Trust merchant bank (TMB), mais celle-ci n’est pas opérationnelle à Bunia.

Le commandant de la police en Ituri, le lieutenant Colonel Mukinzi Kapita reconnaît cette situation et justifie ce désagrément par le paiement de leurs salaires à la banque à Kisangani.

Il propose notamment que ces policiers se présentent physiquement à la banque à Kisangani.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner