Matadi : la police reçoit 30 armes pour lutter contre le gangstérisme urbain

Le commissaire provincial de la police nationale congolaise du Bas-Congo, Mushid Yav a remis trente armes à feu à la police de la ville de Matadi pour lutter contre le gangstérisme urbain pendant la nuit. Lors de la parade policière du lundi, 14 avril, il a annoncé que la police recevra bientôt des motos afin de faciliter le déplacement des agents de l’ordre. 

Autres mesures annoncées par Mushid Yav, les patrouilles qui seront désormais coordonnées par le commandement de la ville ainsi que les services de permanence de chaque unité qui devront être prêts à intervenir en cas d’appel de détresse.

Les policiers formés par les britanniques, partenaires de la police, ne seront plus affectés aux services de gardiennage.

Mushid Yav a aussi mis en garde les parents dont les enfants sont connus comme gangsters communément appelés « Kulunas ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner