Saisie de faux médicaments dans la ville de Matadi

Un lot de fausses quinines et de faux paracétamol en provenance de la cité de Seke Banza a été saisi le mois dernier à Matadi. La saisie a été faite par une équipe de l’inspection provinciale de la santé.

La  vente de faux produits pharmaceutiques est devenue récurrente dans cette ville portuaire du Bas-Congo.

-Que faire pour protéger la population contre tous ces criminels qui veulent faire des bénéfices au mépris des vies humaines ?

Glory Phanzu, président  du conseil provincial de l’ordre des pharmaciens du Bas-Congo répond aux questions de Jody Nkashama.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner