Bas-Congo: les autorités appelées à lutter contre la torture

Les activistes des droits de l’homme du Bas-Congo appellent les autorités de cette province à lutter contre la torture. A l’occasion de la journée internationale célébrée ce jeudi 26 juin, ils ont organisé une rencontre à Matadi pour faire un état des lieux de la situation des victimes de la torture.

Pamphile Mbuangi Mayimbi, secrétaire exécutif du réseau des ONG des droits de l’homme du Bas-Congo, affirme que les cas de torture ont baissé dans la ville de Matadi notamment grâce aux formations reçues par la police en matière des droits de l’homme.

Mais l’activiste des droits de l’homme indique que des agents des services de sécurité continuent de pratiquer la torture à l’intérieur de la province.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner